Colombie-Britannique

Terri-Lynn Williams-Davidson, Gid7ahl Gudsllaay Lalaxaaygans

Avocate-conseil, Haida Nation

Terri-Lynn Williams-Davidson est citoyenne de la nation haida et est son avocate-conseil. Elle a représenté la nation haida à tous les niveaux des tribunaux, y compris la Cour suprême du Canada, y compris dans le cadre d’un litige visant à protéger les forêts anciennes de Haida Gwaii, l’affaire TFL39 de la nation haïda, l’affaire principale sur la consultation et l’accommodement des droits des Autochtones. Elle est également avocate conseil dans l’affaire du titre aborigène de la nation haida (lancée en 2002), ainsi que dans les négociations de réconciliation connexes qui ont abouti à des ententes provisoires novatrices avec la Colombie-Britannique et le Canada – et d’autres litiges comme celui contestant le projet Enbridge Northern Gateway.

Terri-Lyyn a largement publié et donné des conférences à l’internationale sur le droit des autochtones. Elle a servi comme membre du Conseil Aviseur de la Vancouver Foundation’s Environment Program, comme jurée de l’Ecostrust (US) Buffet Award for Indigenous Leadership, et membre du conseil d’administration du Ecostrust Canada and Earthlife Canada Foundation (Gowgaia Institute). Elle est dévouée depuis toujours à la perpétuation de la culture haida. Elle travaille présentement sur son doctorat à l’University of British Columbia dans les domaines du droit des peuples autochtones et écrit dans les domaines du financement de la conservation.